Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'armée des 12 singes : Les décors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: L'armée des 12 singes : Les décors   Jeu 18 Nov à 2:48

Les décors.

Les décors sont à l’image des autres films de Terry Gilliam c’est à dire grandioses et magnifiques. Certaines mauvaises langues ont beaucoup critiqué ce point en prétextant que ces décors « très arties » étaient « tape à l’œil ». Je ne suis pas de cet avis car à la différence d’un Ridley Scott avec son Blade Runner, les décors du film ne sont pas LA star du film ! Ces décors sont très soignés certes mais s’expliquent pour plusieurs raisons propres à Gilliam.

Dabord, le perfectionnisme de Terry Gilliam. Il faut voir le documentaire The Hamster Factor pour se rendre compte de la maniaquerie et la minutie par laquelle Terry et ses proches collaborateurs constituent les décors. L‘anecdote du « facteur hamster » montre parfaitement ce perfectionnisme. Ainsi lors de la scène ou Cole se fait une prise de sang, Terry se concentre plus sur le jeu du Hamster en fond de décor devant courrir dans la roulotte de sa cage que sur le jeu de Bruce Willis. Il en est même devenu malade car le Hamster ne faisait pas ce qui était prévu. Le plus incroyable, c’est que le Hamster ne se voit presque pas à l’image ! On comprend par cette anecdote que Terry regarde et supervise le moindre détail de chacun de ses plans avec un souci de perfectionnisme presque maladif. (caractéristique que l’on retrouve également dans le documentaire Lost in la Mancha)

Dautre part, Terry a un goût immodéré pour les grandes architectures. Comme pour ses précédents films, les architectures de que les héros fréquentent sont tous monumentales !

C’est par exemple, la reconstitution de la ville sous terraine futuriste avec la gigantesque machine à voyager dans le temps. Cette « ville sous terraine futuriste» a été filmée non pas dans un décor gigantesque de studio (trop coûteux) mais dans une usine sidérurgique de Philadelphie.

La machine à voyager dans le temps est aussi filmé dans cette usine et il faut beaucoup d’imagination et un esprit très fort dans les collages (cela tombe bien !) pour assembler, imbriquer tous les éléments du décor de façon à ce qu’ils soient cohérents et réalistes ! Ce genre de prouesses, ils sont peu au monde à pouvoir les réaliser ! (Marc CARO dans La cité des enfants perdus » ?).

C’est aussi l’exemple de l’aéroport dont l’architecture est magnifique. Ou encore le magasin de noel dont la façade et le plafond sont tout simplement grandiose.

Enfin, Terry a un goût artistique en matière de décors que l’on peut qualifier de génial, unique, novateur, cheap mais très beau, satirique de la réalité donc très réaliste…Dans le magazine « Première », le journaliste décrit ainsi les décors de « 12 monkeys » : « Visuellement on retrouve avec plaisir le style de Gilliam, ses collages incongrus, son goût de l’architecture monumentale et sa manière irrépréssible de représenter les quartiers vivants de la ville comme étant sous le coup d’une monstrueuse grève des éboueurs ».

Ces décors « cheap » et génial s’expliquent paradoxalement par un manque de moyens ! En effet, pour pallier au manque d’argent, la personne chargée des décors et Terry Gilliam ont dû se creuser la tête. (comme on dit en France, « On a pas d’argent mais on a des idées ! »). C’est ainsi que par soucis d’économie et en osmose avec le scénario, les décorateurs ont visité toutes les brocantes de Philadelphie et des alentours pour dénicher des objets pouvant constituer des décors. Ainsi Terry a reconstituer un monde futuriste par l’assemblage d’objets du 20 ème siècle !

Cela paraît étonnant et pourtant c’est tout à fait logique du point de vue du scénario car il faut bien se dire que l’esthétisme s’est arrété en même temps que l’épidémie est apparue comme si le temps s’était figé ! Cole vit donc au début du film dans un monde qui a bien lieu dans le futur mais avec une esthétique qu’on pourrait qualifier de futur antérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7295
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: L'armée des 12 singes : Les décors   Mer 19 Jan à 22:30

Les décors sont absolument géniaux!!
la ville souterraine est organique (des tuyaux, des tuyaux toujours des tuyaux!!!....prendre l'air du Poinsonneur des Lilas) et claustro à souhait comme si on était à l'intérieur d'un sous-marin, même la chambre de Willis quand il rentre apparait comme le décor du décor!!!

Tout parait moisi, le QG de l'Armée des Douze singes, ces rues sales et crades, même la jaguar est pourrie....comme pour évoquer une société qui part à la dérive et qui s'abandonne..c'est la fin quoi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7295
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: L'armée des 12 singes : Les décors   Mer 19 Jan à 23:25

L'aspect bricolé des éléments du décor souterrain renforce l'idée d'un monde en survie, caché et pour nous mystérieux. (Mais on ne sait pas grand chose de la population souterraine à part cette assemblé de juges et de docteurs). La récupération est globale, humaine et matérielle.
Attifé comme un plongeur, Cole retourne à la surface entouré de cette architecture urbaine, froide et repoussante. Mais tellement plus humain que son espace confiné!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armée des 12 singes : Les décors   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée des 12 singes : Les décors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Armée des Douze Singes
» L'Armée des 12 Singes
» Tippi Hedren
» Liste d'armée Necron pour NetEpic
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: L'oeuvre de Terry Gilliam-
Sauter vers: