Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien ???   Lun 21 Nov à 19:32

Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien…

La Suisse, quel beau pays, ses montagnes, son chocolat, son équipe de foot qualifiée pour le mondial 2006 (même si va falloir un peu réparer nos joueurs), son cinéma national que personne ne connaît (même pas les Suisses d’ailleurs !) Bref, nos salles de cinéma ne passant à l’époque (euh… l’époque dont je parle c’est celle fort lointaine de mon adolescence…) qu’en majorité de gros films américains, je me suis tourné (lentement) vers les vidéo-clubs…

1990 : Très amateur de comédie « ZAZ » je découvre rapidement un certain « Mel Brooks », des Producteurs au cultissime « Shérif est en prison » en passant par Frankenstein Junior, je dégotte petit à petit chacun de ses films… Un jour, ramenant dans mon vidéo-club « la folle histoire du monde », j’interrogeais la vendeuse (charmante… et blonde je crois… ) sur d’éventuels films de Mel Brooks que je n’aurais pas vu… et là (instant très important) elle m’a répondu :

Non, par contre dans le même genre y’a « Sacré Graal », vous connaissez ?

Ben non, je ne connaissais pas, et j’ai découvert la « Python Touch ! »… J’avais 15 ans et j’entrais dans une nouvelle dimension ! Quelques jours plus tard je louais ce qui fut pendant très longtemps mon film culte : « Le Sens de la Vie »… J’eu un peu plus de peine à trouver « La vie de Brian » mais j’étais définitivement accro au « non-sens » de nos voisins d’outre-manche ! (avant de devenir accro à leur whisky… avec modération bien sûr !)

Pendant quelques années les Pythons furent pour moi 6 anglais très drôle mais dont je ne savais qu’à peine les noms individuellement. Pour vous dire, en 1991 « Fisher King » m’est totalement passé sous le nez… Et puis, lors d’une discussion sur les pythons avec une charmante camarade de classe (blonde une fois de plus) il s’est passé un truc magique (pas forcément ce que j’espérais à l’époque d’ailleurs ! Je devais avoir 18 ans, nous parlions du "Sens de la Vie" que je lui avais fait découvrir, et elle m’a dit cette petite phrase très importante :

« Dis-moi, le python qui a réalisé le court-métrage du début, c’est bien celui qui a fait Brazil ? »

Et voilà… pour ne pas avoir l’air con j’ai maté Brazil, puis « Bandits Bandits"…je me suis renseigné sur Gilliam, (enfin ! J’avais mis le temps). Et j’ai même découvert que la cassette vidéo que j’avais offert à ma petite sœur parce que ça avait l’air marrant sur la jacquette et qui s’appelait « Le Baron de Münchausen » était également un film de Gilliam ! (euh… depuis elle croit l’avoir perdu ! Ben oui je suis une merde !) et 2 ans après, en 1995, je débarquais à Paris (l’année des 100 ans du cinéma !) Et je découvrais au grand rex en avant première l’armée des 12 singes en présence de Terry Gilliam ! Voilà… (et en plus aujourd'hui je suis devenu beau parleur münchausien !!!)

Et vous, comment êtes vous devenu Gilliamien ?

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7299
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien ???   Lun 21 Nov à 21:58

J'ai regardé Brazil dans une deuxième partie de soirée avec mes parents, ce film m'a marqué très profondément, j'avais 15 ans, je crois. Il est vite devenu un film de culte mais sans pour autant que j'en fasse un fromage. QUand j'étais au lycée nous parlions beaucoup de ce film comme une référence, l'oeuvre idéale pour refaire le monde...et puis j'ai vu le Baron pendant des vacances de Noêl deux ans plus tard, un film qui t'en fout plein les mirettes surtout quand dehors il y a du brouillard et qu'il fait froid...j'étais sous le choc mais je ne savais pas que c'était Gilliam le réal...en fait je crois que je suis devenue accro dingue pour Twelve monkeys, après je me suis jeté eperdument dans BANDITSBANDITS et les autres films..puis Las Vegas Parano, le film quetu vas voir en groupe de cent quand tu es à la fac....voilà....ce fut progressif mais très intense car je me disais à chaque fois: mais c'est encore ce gilliam qui a pondu ce truc!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grolandais
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 1336
Localisation : Perdu
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien ???   Sam 27 Oct à 16:47

Allez, je me jette à l'eau ! Tant pis ! J'avoue tout ! J'étale mon roman :

An 2001 - je devais avoir 14 ans...
Ce fut à l'occasion d'un voyage en Allemagne en classe de troisième... Attention, je créé le suspens ! Ouvrons une parenthèse : A l'époque, j'avais entendu parler des Monty Pythons. Deux ou trois amis avaient vu Sacré Graal mais, moi, ce film ne me disait rien ! Absolument rien ! Mes camarades cultivés me bassinaient un peu en se racontant entre eux les dialogues du film ! Le mot "Monty Python" m'intriguait de plus en plus ! C'est en feuilletant un programme TV quelconque, j'ai lu un truc du style : L'Armée des douze singes, film culte de la S-F, réalisé par l'ex-Monty Python Terry Gilliam est diffusé ce dimanche soir sur France 2 ou TF1, je ne sais plus... Je vous assure, je voulais absolument voir ce film mais ma famille a préféré se vider le cerveau sur la chaîne concurrente avec un navet, probablement : un coup pour rien ! Je cesse ici ma digression et je reviens aux voyages chez les germains :

C'était sur le chemin du retour, on voyageait en bus et là, le chauffeur nous propose de nous mettre un film. Brave chauffeur ! On avait, je crois, le choix entre Les Anges gardiens et Twelve Monkeys ! Je nomme ça LE dilemme cornélien du siècle ! Heureusement, placé au premier rang du bus, je crie au chauffeur L'Armée des 12 singes...

"Excellent choix ! Il est très bon ce film !", me dit-il d'un air ravi.

Je me souviendrai longtemps de ce trajet, de l'Allemagne à la France ! Premier choc ciné dans des conditions qu'on pourrait juger épouvantable ! J'étais assis à côté de l'intello de la classe et, à l'époque, c'était lui qui m'avait un peu expliqué les coins obscurs du film que je n'avais totalement saisi... La fin du film m'a marqué et je suis retourné en France, plus boulerversé par le film que par le voyage...

Ensuite, bah ! C'est la suite logique ! Arté diffuse 2 Pythons quelques mois plus tard : Sacré Graal et Life of Brian ! En Terminal, j'achète Le Sens de la vie ; on étudie Kafka en cours et je tombe sur Brazil en promo à Cora. Je me dis :

"Ce film là, il pourrait éventuellement m'interesser... Je le prends !"

Et je suis tombé de haut ! Non seulement, ce film m'a fait encore plus aimer Kafka, mais en plus, il m'a ouvert les yeux : je suis resté bouche bée la première fois ! J'ai du le voir six ou sept fois en l'espace de six mois et je suis devenu complètement accroc... Il m'arrivait même d'entonner la chanson du fim dans les couloirs de mon lycée à voix haute devant mes camarades médusés...

Depuis, je me suis toujours offert en cadeau les DVD des pythons et de gilliam... Sinon, j'aurais toujours pu attendre longtemps !

Bon ! Désolé de ne pas avoir été plus synthétique ! Rolling Eyes je n'y peux rien, je suis poussé par mes pulsions ! Mr. Green Je pourrais encore décrire le bonhomme durant des heures si je m'arrêtais sur chacun de ses films...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7299
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien ???   Sam 27 Oct à 18:52

le topic sert à ça; de s'étaler!! Alors toi, c'est le BUS!!!


En fait, ce qui m'a subjugué chez Gilliam quand j'étais jeune, c'était de voir un homme évolué dans la légèreté pythonesque, dans le cadre très restreint du petit écran (je n'ai vu que plus tard les plans gilliamesques de Sacré Graal) et capable de produire au cinéma des films d'une puissance sans équivalents.
Je retrouve un peu cette folie créatrice chez Dupontel. D'abord, l'homme de scène qui a su se trouver un univers perso au ciné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien ???   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment suis-je devenu un vrai Gilliamien ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jour où je me suis aimé pour de vrai - Charlie Chaplin
» Comment Morrison est devenu John Wayne et le DUKE.
» "VRAI" TOILES D'ARAIGNEE EN SUCRE :-)
» Je suis un canard et je fais coin coin. Je ne suis pas censée faire ouaf ouaf ?
» UN VRAI RESISTANT NE NEGOCIE JAMAIS DIT CHARLY ESALO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: Général-
Sauter vers: