Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BRAZIL : Un Etat fort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: BRAZIL : Un Etat fort   Jeu 18 Nov à 3:43

Brazil : un Etat fort, revendiquant la suspicion et les arrestations arbitraires comme moyen de contrôle social naturel et bénéfique.

Gilliam nous présente l’univers de Brazil comme l’avait fait Orwel avant lui avec son roman 1984 c’est à dire un monde ou chacun peut se faire arrêter à tout moment. Une personne, même innocente, peut être ainsi torturée dans le ministère d’extraction d’information afin de lui soutirer quelques informations importantes dans la lutte contre le terrorisme. La suspicion collective est le maître mot de ce pays imaginaire. Les pancartes et affichages appelant à la dénonciation sont omniprésents dans la ville et les ministère. C’est un acte citoyen de dénoncer et suspecter.
Dans ce monde, il est aussi interdit de laisser un détritus sur le sol. L’ordre et la propreté sont primordiaux.
Evidement, il serait facile de penser que l’univers de Brazil est totalitaire. Or, mon impression et qu’il s’agit bien d’une démocratie, si l’on se réfère à l’entretien télévisé que peut avoir au début du film Eugine Helpman avec un journaliste. Il semble que Helpman rend des comptes à sa population dans la lutte contre le terrorisme. Je vois donc plutôt dans Brazil un choix de société voulu ou du moins admis par une population soumise ou passive face un système très critiquable. Cette population ne remet donc pas en cause dans sa majorité ce système. Seules quelques marginaux sont en lutte contre cette société ultra fliquée qui leur paraît absurde, injuste et totalitaire. Il y a les marginaux qui luttent par le terrorisme armée, et d’autres comme Tuttle, luttent à leur manière en parasitant le système. Du fait de cette remise en cause, les actions totalitaires (arrestations arbitraires, tortures, dénonciations, écoutes…) se trouvent légitimées par les actions terroristes. On retrouve cela dans notre quotidien avec le président russe qui rends légitime beaucoup d’actions totalitaires et violentes sous prétexte de lutter contre le terrorisme tchétchène. D’ailleurs, le président russe est plébiscité par sa population pour cela. De même, les USA ont un camp sur l’île de cuba à Guantanamo ou ils regroupent en prison tout les suspects terroristes afin de les interroger d’une manière non transparente pour le reste du monde. Ce camp pourrait être comparé au ministère de l’extraction d’information. Ce que voudrait dire Gilliam, selon moi, c’est qu’on peut trouver quelques méthodes totalitaires dans une démocratie légitimées par des menaces réelles ou supposées. La population effrayée par une propagande télévisuelle, de presse, ou d’affichage (comme dans Brazil) admet alors des méthodes « totalitaires » dans l’intérêt général et le bien social.
Pour éviter de légitimer ce système, il ne faut donc pas, selon Gilliam, lutter contre le système en place de manière violente (cf le dégoût de Sam contre les attentats terroristes) mais lutter de manière plus « pacifique » comme Tuttle en essayant de parasiter et changer le système de l’intérieur mais pour le bien de tous. Ainsi Tuttle lutte contre le système mais rends aussi service à la population et devient par la très populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Mer 24 Nov à 18:28

gilliam a dit ds une interview (le magazine Visions) qu'il faisait des films pour bousculer les spectateurs à la manière d'un terroriste qui pose des bombes mais sans blesser des gens!!!
gilliam terrorise le spectateur: b comme bombe b comme....

je ne suis pas si sure que Sam soit dégouté par la résultante du terrorisme, il ne s'en soucie que lorsqu'il s'agit de jill, la peur de perdre son idéal!!!

oui parce que la question est de savoir si jill existe en tant qu'idéal en tant que fantasme ou en tant que personne réelle!!!

plus le fil de l'histoire progresse et plus réel et rêve se confonde....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Dim 26 Déc à 22:39

je regarde les infos et je ne peux pas m'empêcher de rebondir sur une affirmation du ministre de la santé de notre pays, je ne le citerai pas mais en visite ds un hopital psy suite aux incidents récents à Pau, il affirme que la société est de plus en plus violente...mr le ministre il faut arrêter de regarder la tv et sortir un peu plus de votre ministère pour voir la vraie réalité.
la violence d'hier est celle d'auj, pas plus pas moins...la violence etait la même...bandits de grds chemins, filles violées ds les meules de foin, droit de cuissage, tortures...etc...
les moyens de communication ont-ils changé??? oui et non on arrivait tres bien à diffuser les infos à l'époque ss tel, ss internet etc...auj il a évolue c'est vrai et use et abuse de son pouvoir de manipulation, la rumeur jouait ce même rôle à une époque quoique auj elle n'est pas si désinteressé ni oublié que ça!!!!
les politiques préfèrent guerir que prevenir les maux de ce siècle....
ils preferent avoir les mains ds le caca plutôt que d'éviter l'estron....
mettre mon coup de gueule ds ce topic me paraissait comme une evidence!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Dim 26 Déc à 22:41

ce qui a changé c'est qu'on en parle davantage mais on cede souvent à la psychose!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
^Blazcal^
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 25 Fév à 18:38

yop

Héhé, marrant comme tu glisses vite (toi aussi) sur les parallèles entre Brazil et Bushland Wink

Ce qui me marque dans cet état fort (celui du film), c'est son imposant ministère de l'information : le MOI (ministery of information).
Tout le système brazilien repose sur les actions de ce ministère tels que la propagande ou encore la délation .
Doté d'une mission vitale pour la survie de Brazil (du système), il doit combattre le terrorisme (sous entendu par tous les moyens possibles et inimaginables) et si je ne m'abuse, il a un budget colossal, exponentiel, pour y parvenir (au début dans l'entrevue entre Helpman et le journaliste, le vice ministre du MOI cite le % du budget pour son ministère, soit 7% du PIB).
C'est ce même ministère qui massacrera Jill et lobotomisera Sam.

L'information... qui a son propre ministère ... ou plutôt, le pouvoir qui possède son propre ministère de l'information. De plus, ce ministère est totalement militarisé.

Déjà ici, on peut partir une petite parabole entre les journalistes intégrés aux troupes GI lors du déclenchement de la guerre en Irak.
Un système cousin quoi lol.
Aussi, si on regarde le budget que demande Bush pour la sécurité intérieure, là aussi monosuer Helpman ne se sentirait plus seul Wink
Et enfin, le patriot act serait-il une variante de l'adage brazilien, qui est une loi en fait (information, the key to prosperity), que j'en serais le moindrement surpris.

C'est difficile pour un brazilien (fan du film, et non du système lol) de ne pas tiquer jusqu'à l'effroi quand il matte les infos de ces temps-ci.

On se dit, "héhé, c'est qu'un film Brazil, rien qu'un putain de film !", jusqu'au moment où une petite voix nous lance en pleine face "et si le système Bush avait raison" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
^Blazcal^
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 25 Fév à 18:42

... là aussi monosuer Helpman ne se sentirait plus seul .

à remplacer par

... là aussi monsieur Helpman ne se sentirait plus seul.

(lol monosuer, shuis pas encore bien réveillé moi là)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 25 Fév à 19:03

Voici un échange avec mon frère au sujet de cette interprétation et ce paralèlle avec l'actualité.

Citation :
D'ailleurs quand tu liras mes interprétations tu remarqueras que ce n'est pas seulement la réalisation du film car les interprétations du spectateur sont également fortement marquées par l'époque. Par exemple, pour Brazil, je me suis rendu compte d'une chose en faisant quelques recherches sur la signification du film et j'ai trouvé cette explication de Gilliam. Mes interprétations sont justes car je n'ai pas rêvé ce que je relève. Mais ce que je relève aujourd'hui n'était pas visiblement l'intention majeur du film au moment où il a été fait (qui est par ailleurs très riche et ouvert). Je me marrais en me lisant et ça veut tout dire ! Aujourd'hui, et avec tout ce qui passe aux USA, je suis, comme d'autres, un peu obnubilé et parano par ce coté "1984" et c'est cela qui ressort plus dans mon point de vue de ce film aujourd'hui. Alors qu'en regardant l'intention de Gilliam au départ, il voulait peut être simplement stigmatiser l'inefficacité d'un système (avec comme décor cette société kafkaïenne) sans forcément insister et extrapoler comme je l'ai fais et rentrer sans doute dans la théorie du complot gouvernemental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruttenholm
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 6634
Localisation : ah ben c'est le sud-est de la france en fait... j'avoue...
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 25 Fév à 22:20

Oui et le fait que le film soit britannique et que le seul héros (De Niro) soit américain éloigne un peu l'hypothèse d'un rapprochement entre l'état décrit et les états-unis...

Parcontre je suis tout-à-fait d'accord pour dire que l'état de Brazil n'est pas totalitaire : les citoyens ont toute latitude pour s'exprimer (dans les limites des "conventions" bien sûr Wink )... C'est ce qui fait l'intérêt du film car un état totalitaire n'aurait pas de point d'attache avec notre quotidien et on serait alors plus dans une anticipation du style "voyez ce qu'il adviendrait si on ne faisait pas gaffe" que dans une satire de la société dans laquelle nous vivons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 25 Fév à 22:30

Le monde occidental glisse lui doucement vers un Moyen-Age moderne; un pays policé à l'extrême régit par un retour à la morale aux traditions et à la religion.
Les aveugles satisfaits d'un saupoudrage de réformes économiques et sociales repartent faire un tour avec Bush....Brazilisation du territoire, le nouveau ministère de la torture....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Sam 26 Fév à 0:11

Bruttenholm a écrit:
Oui et le fait que le film soit britannique et que le seul héros (De Niro) soit américain éloigne un peu l'hypothèse d'un rapprochement entre l'état décrit et les états-unis...

Parcontre je suis tout-à-fait d'accord pour dire que l'état de Brazil n'est pas totalitaire : les citoyens ont toute latitude pour s'exprimer (dans les limites des "conventions" bien sûr Wink )... C'est ce qui fait l'intérêt du film car un état totalitaire n'aurait pas de point d'attache avec notre quotidien et on serait alors plus dans une anticipation du style "voyez ce qu'il adviendrait si on ne faisait pas gaffe" que dans une satire de la société dans laquelle nous vivons...

Oui mais je pense plutôt que c'est une démocratie de façade...ou une dictature cachée.. Non? Genre, y a quand même des trucs super louches (torture, écoute, procès arbitraires, controle, propagande gouvernementale etc) derrière un apparence de libre expression et de dirigeants aux responsabilités démocratiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
^Blazcal^
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Sam 26 Fév à 21:11

yop

Tu parles de qui ? Des States ou de Brazil ? lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
^Blazcal^
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Sam 26 Fév à 21:34

Bruttenholm a écrit:
(...)
Parcontre je suis tout-à-fait d'accord pour dire que l'état de Brazil n'est pas totalitaire : les citoyens ont toute latitude pour s'exprimer (dans les limites des "conventions" bien sûr Wink )... C'est ce qui fait l'intérêt du film car un état totalitaire n'aurait pas de point d'attache avec notre quotidien et on serait alors plus dans une anticipation du style "voyez ce qu'il adviendrait si on ne faisait pas gaffe" que dans une satire de la société dans laquelle nous vivons...

Big Brother a été remplacé par un ministère (MOI), une transformation due à mon avis avec l'époque qui vient avec la création des deux oeuvres.
Le totalitarisme pour Orwell avait un visage, Stalline, pour Gilliam il a une administration, Brazil.
Sans verser dans la définition du totalitarisme, Brazil ressemble à une démocratie de force, où l'on ne garde que les idées de principes, mais où l'on agit dans un sens qui pour nous spectateur n'est pas du tout démocratique.

L'exemple de l'arrestation de Buttle en est certainement l'exemple le plus fort. Tout est fait démocratiquement pour un Brazilien, mais pour nous, c'est pas mal ressemblant avec les pires régimes totalitaires.

On peut également relever la démocratie brazilienne avec la scène du restaurant, où oui tu as le choix du plat, mais une fois servi c'est la même potée que ton voisin qui a pris tout autre chose que toi. On ne garde que la saveur de la démocratie, et ça c'est du totalitarisme, car on dénature la définition de la démocratie en la remplaçant par un régime fort. Les citoyens qui vivent sous ce régime fort te diront à coup sûr qu'ils sont en démocratie, comme ils te diront qu'un bon steak saignant ça ressemble à ce que nous on pourrait prendre pour du pouding vert pâle.

Le film est une satire (Gilliam) et un avertissement (Orwell). Bref, que du perfect quoi lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruttenholm
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 6634
Localisation : ah ben c'est le sud-est de la france en fait... j'avoue...
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Sam 26 Fév à 22:07

^Blazcal^ a écrit:
Les citoyens qui vivent sous ce régime fort te diront à coup sûr qu'ils sont en démocratie, comme ils te diront qu'un bon steak saignant ça ressemble à ce que nous on pourrait prendre pour du pouding vert pâle.
ça me fait pnser à un livre de bande dessinée très intéressant sur le sujet : "Pyong Yang" (sais pas si ça s'écrit comme ça), 'fin bref la capitale de la Corée du nord, bouquin dans lequel un dessinateur embauché par un studio d'animation nord-coréen raconte sa perplexité face aux régime en place, ses doutes et ses interrogations quant à savoir si les habitants de ce pays sont conscients ou non de vivre dans une dictature (est-ce que leur approbation du régime est une façade pour éviter une "rééducation" ou croient-ils vraiment vivre dans une république digne de ce nom et menacée par le monde extérieur ?... La question ne sera jamais tranchée). Cela m'y fait aussi penser car le dessinateur-auteur apporte avec lui le livre "1984" justement, pour comparer réalité et fiction... Très bon livre, aux éditions l'Association pour ceux que ça intéresse...

Ceci dit je crois plutôt que la "démocratie de force" de Brazil reflète la société actuelle, où l'on se cache à soi-même, plus ou moins consciemment, les horreurs, les violences et les atteintes aux droits de l'Homme qui sont commises en notre nom, que ce soit guerre, tortures, répressions diverses (n'oublions pas qu'à l'époque de Brazil, la guerre du Vietnam est encore un souvenir vivace et que Gilliam a quitté les Etats-Unis suite à la répression des manifs (manifs pacifistes je suppose, j'en sais pas beaucoup plus) de Los Angeles en 1967)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Dim 27 Fév à 15:18

^Blazcal^ a écrit:
yop

Tu parles de qui ? Des States ou de Brazil ? lol

Pour beaucoup Brazil et un peu des USA quand même... Sans faire dans la Paranoia et la théorie du complot, un docu comme celui de Moore a eu au moins le mérite de montrer les conflits d'intérêts et les lois liberticides actuelement dans la "plus grande démocratie" du monde.


Dernière édition par le Dim 27 Fév à 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
^Blazcal^
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Dim 27 Fév à 16:06

yop

Pour vous répondre à vous deux : je trouve ça excellent que l'on y voit dans ce film un reflet de notre société. Comme je trouve ça naturel que l'on soit pincé de parano en se remémorant le film quand on regarde les infos de ces temps-ci.

J'ai reçu ce film d'une manière beaucoup plus percutante. La vision de Gilliam a des allures de cauchemars, de dégoûts viscéraux. Plus qu'un avertissement, ou un reflet pour moi.
L'expression de Gilliam n'est rien d'autre que la réalité politique de son temps. Une réalité traduite de manière plus surréaliste que réaliste, mais c'est notre réalité quand même.
On peut penser que les States ont été une des sources d'inspiration de Gilliam pour qu'il se lance dans son anticipation, mais d'autres régimes en place, beaucoup plus étiquetés comme totalitaires, n'ont nul besoin d'être anticipé ou extrapolé. Brazil existe bel et bien dans notre réalité.

On dirait qu'il y a comme une méthodologie pour arriver dans une société brazilienne, des points de passages bien connus.
C'est pour moi, non pas de la parano, mais bien de l'esprit critique qui s'active une fois que l'on s'aperçoit que notre société à nous dérive vers les points de passages pour une société totalitaire.
A nous donc de prendre notre voix pour se faire entendre, car une fois qu'on a vu et capté Brazil, il nous est impossible de rester les yeux fermés face à la montée des états braziliens.

En conclusion, Brazil non seulement est une satire, un avertissement, mais aussi une formidable oeuvre qui nous forge un esprit critique d'enfer, car c'est la seule arme qu'il nous reste pour préserver ce qu'il nous reste de liberté et de démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Lun 28 Fév à 23:35

tout a fait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvebarbe
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 1973
Age : 47
Localisation : La forêt de Fangorn
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Mer 16 Avr à 11:31

Apparemment que 2 copies sur Paris Crying or Very sad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spotless
Le fisher king de la discussion
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Mer 16 Avr à 11:33

Mais il passe qu'a Paris ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvebarbe
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 1973
Age : 47
Localisation : La forêt de Fangorn
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Jeu 17 Avr à 17:44

spotless a écrit:
Mais il passe qu'a Paris ? Shocked

Re-Apparemment oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Lun 21 Avr à 0:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
popescu
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 4534
Age : 42
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Lun 21 Avr à 9:41

Un gars bien ce Marcel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvebarbe
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 1973
Age : 47
Localisation : La forêt de Fangorn
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 6 Juin à 18:53

Diffusion sur Arte le 23 Juin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruttenholm
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 6634
Localisation : ah ben c'est le sud-est de la france en fait... j'avoue...
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 6 Juin à 21:13

Sylvebarbe a écrit:
Diffusion sur Arte le 23 Juin.
Si ç'avait été en VO, ça m'aurait intéressé, mais vu que maintenant c'est VF à tire-larigot sur Arte... Enfin, c'est toujours l'occasion de revoir ce chef-d'oeuvre, en copie neuve qui plus est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvebarbe
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 1973
Age : 47
Localisation : La forêt de Fangorn
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Ven 6 Juin à 23:04

Bruttenholm a écrit:
Sylvebarbe a écrit:
Diffusion sur Arte le 23 Juin.
Si ç'avait été en VO, ça m'aurait intéressé, mais vu que maintenant c'est VF à tire-larigot sur Arte... Enfin, c'est toujours l'occasion de revoir ce chef-d'oeuvre, en copie neuve qui plus est...


C'est VF parce que c'est souvent en bi canal. Mais j'avoue que j'ai jamais rien compris comment ça fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   Sam 7 Juin à 0:07

Bruttenholm a écrit:
Sylvebarbe a écrit:
Diffusion sur Arte le 23 Juin.
Si ç'avait été en VO, ça m'aurait intéressé, mais vu que maintenant c'est VF à tire-larigot sur Arte... Enfin, c'est toujours l'occasion de revoir ce chef-d'oeuvre, en copie neuve qui plus est...

Non, c'est en bicanal comme dit Sylve.
Tu cliques sur un bouton et paf, ça cause cette horrible langue barbare et vulgaire qu'est l'anglais

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRAZIL : Un Etat fort   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRAZIL : Un Etat fort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» TANGO FORT SUSPENDU DE L ETAT MAJOR DES FORCES TERRESTRES
» fort des cowboys
» Visite guidée : fort de Château-Lambert
» Le fort de Moulainville
» Appel solennel a la nation au jeune d'Olive Lembe: l'Etat est-il devenu religieux?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: L'oeuvre de Terry Gilliam-
Sauter vers: