Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Mer 24 Nov à 17:05

Moebius:" Il faut toujours jouer avec ce que le public attend. Je fais constamment référence à des genres. Mais je les détourne. Je travaille sur la distorsion des clichés. Il faut toujours surprendre les gens. Il faut les réveiller…"

Gilliam :"…pour leur faire voir le monde d’une autre façon. Le problème, c’est que la majorité d’entre eux aiment recevoir ce qu’ils attendent, c’est ce qui explique le succès des Mac Do, c’est pas bon, c’est pas mauvais mais on sait exactement ce qu’il y a dedans…ou presque ".

warhol:"...C'est étrange que quand vous êtes seul et que vous lisez quelque chose de drôle, cela ne vous fait pas rire, mais dès que vous êtes avec quelqu'un vous, vous riez"

warhol encore:"Plus on regarde exactement la même chose, plus elle
perd tout son sens, et plus on se sent bien, avec la tête vide"

warhol toujours:"Un jour, chacun pensera exactement ce qu'il a envie de penser, et alors tout le monde aura probablement les mêmes opinions"

gilliam considèrent les spectateurs comme intelligents......
merci m'sieur gilliam!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Jeu 25 Nov à 17:09

gilliam propose, à nous de disposer....

la comparaison entre gilliam et warhol n'est pas aussi fortuite qu'elle n'y parait....

non???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Jeu 25 Nov à 21:04

Je ne connais pas trop warhol What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Jeu 25 Nov à 22:26

c'est bien et pas bien en fait....est qu'il est un grand artiste ou pas??? c'est une bonne question qui mérite reflexion!!!

il possède cet humour "pythonique" flegmatique!!!
il est un provocateur
il a l'art du "retournement"

il a travaillé ds la pub
les couleurs qu'il affectionne ressemblent à la colorimétrie de "brazil" ex: pistache!!!

Hector obalk est un critique d'art, il a écrit un livre qui tente d'expliquer si il est un artiste ou pas!!! le titre est: "AW n'est pasl un grd artiste"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Jeu 25 Nov à 22:51

L'art de warhol est conceptuel tout comme celui de Gilliam peut être.. Comme le dit Dupontel dans le dvd de "Eric le viking", un Terry Jones, pour symboliser la sensualité, prendra une fille super belle et voluptueuse comme dans Eric le viking... Au contraire, Dupontel dit que Gilliam prendra simplement une femme, genre kim greist (une femme pas spécialement un canon de beauté et sensualité) pour incarner Jill dans Brazil et symbolise la sensualité ou l'idéal féminin.. Pour Gilliam, c'est une femme (belle ou pas belle) et cela suffit pour donner le concept, l' idée de sensualité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Jeu 25 Nov à 22:56

le choix de cette actrice d'ailleurs est judicieux de la part de gilliam, un peu "brut de femme"..........

hitchcock est un peu warholien en un sens...cette obssession pour les blondes, non???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Ven 26 Nov à 14:30

Je crois que c'est autre chose pour Hitchkock (malgré son grand age) il était amoureux des actrices qu'il faisait tourner..son obsession pour les blondes est un peu pervers..je crois savoir ça en ayant lu quelque part un truc à ce sujet.. Gilliam n'est pas amoureux de ses actrices ou n'a aucun rapport affectif de ce genre je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Ven 26 Nov à 14:36

Safedreams a écrit:
Je crois que c'est autre chose pour Hitchkock (malgré son grand age) il était amoureux des actrices qu'il faisait tourner..son obsession pour les blondes est un peu pervers..je crois savoir ça en ayant lu quelque part un truc à ce sujet.. Gilliam n'est pas amoureux de ses actrices ou n'a aucun rapport affectif de ce genre je pense

de la perversité ss doute mais concernant le caractère warholien cette manière de nous proposer le même type de perso pas seulement ds la reproduction physique....du caractère aussi....
et puis le rôle de la blonde évolue...aujourd'hui "parfaite idiote, autrefois "mystèrieuse...énigmatique...la blonde caméléon hitchcockienne!!
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Dim 28 Nov à 2:05

lulut a écrit:
Moebius:" Il faut toujours jouer avec ce que le public attend. Je fais constamment référence à des genres. Mais je les détourne. Je travaille sur la distorsion des clichés. Il faut toujours surprendre les gens. Il faut les réveiller…"

Gilliam :"…pour leur faire voir le monde d’une autre façon. Le problème, c’est que la majorité d’entre eux aiment recevoir ce qu’ils attendent, c’est ce qui explique le succès des Mac Do, c’est pas bon, c’est pas mauvais mais on sait exactement ce qu’il y a dedans…ou presque ".

warhol:"...C'est étrange que quand vous êtes seul et que vous lisez quelque chose de drôle, cela ne vous fait pas rire, mais dès que vous êtes avec quelqu'un vous, vous riez"

warhol encore:"Plus on regarde exactement la même chose, plus elle
perd tout son sens, et plus on se sent bien, avec la tête vide"

warhol toujours:"Un jour, chacun pensera exactement ce qu'il a envie de penser, et alors tout le monde aura probablement les mêmes opinions"

gilliam considèrent les spectateurs comme intelligents......
merci m'sieur gilliam!!


j'aime à penser que warhol provoquait par l'intermédiaire de son art non seulement la société mais les individus qui la peuplent.
Gilliam oeuvre avec "Brazil" par exemple ou même "l'armée des douze singes" dans ce sens.....
qui regarde encore tous ces petits détails qui jalonnent notre quotidien???
ex: lorsque vous prenez les transports en commun: bus ou tramway ou métro tous les jours à la même heure....les relevez vous encore les odeurs? les gens que vous croisez toujours les mêmes par habitude parce que tout le monde va dans le même sens, au même endroit pour y faire les mêmes choses... les regardez vous??? non vous les voyez seulement les bruits... les écoutez vous??? non vous les entendez seulement...les signaux, les langages les percevez vous......?????? personne ne se regarde plus...ne se parle....ne se touche....tout le monde fait comme tout le monde.......
le plus triste c'est que gilliam veut reveiller uniquement ceux qui peine à trouver le sommeil.....
gilliam ne brusque pourtant pas les esprits...ses films respirent la vie..la fantaisie, la poésie et surtout l'amour...

Sam c'est toi, lui, vous, moi, tous....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Dim 28 Nov à 12:39

Oui .. Il veut réveiller les conciences à travers, ce qui est paradoxal, le rêve... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Dim 28 Nov à 23:22

Safedreams a écrit:
Oui .. Il veut réveiller les conciences à travers, ce qui est paradoxal, le rêve... Smile

les yeux grands fermés..............................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Sam 15 Jan à 19:16

Safedreams a écrit:
Je ne connais pas trop warhol What the fuck ?!?

Warhol répond que pour comprendre son oeuvre il suffit de le regarder lui, il represente sa meilleure oeuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   Lun 7 Mar à 19:51

Sam vivrait à l’intérieur de la bulle de Winston Smith. Le bocal qui est posé sur le bureau de Mr Kurtzmann, le chef de service des archives où travaille Sam qui contient un poisson rouge constitue une cruelle métaphore. Sam est un poisson rouge, la ville est son bocal.
"Il a acheté un poisson rouge…ainsi qu’un bocal classiquement rond, du type le plus banal, le plus commun, le plus typiquement bocal. Sur le poste télé, il trouve son poisson rouge fabuleusement kitch. Ça lui est venu d’un coup, cette idée du poisson rouge. Sur l’instant, il a trouvé ça idiot et s’est efforcé de chasser une pensée aussi stupide. Puis il s’est ravisé. Nos pulsions les plus incongrues cachent souvent des vérités profondes que l’on aurait tort de négliger. Ce poisson rouge a quelque chose à lui dire. Depuis, assis sur une chaise face au bocal, il regarde son poisson rouge tourner en rond". (…)
" Le poisson rouge commence à l’agacer. Cet animal ne songe qu’à tourner en rond ou grignoter les petites graines malodorantes dont il saupoudre à longueur de journée la surface de l’eau. Lorsqu’il l’observe attentivement, il semble lire dans son regard comme un muet reproche ; parfois même, il lui trouve une sorte de rictus moqueur du genre du genre : « Que fais-tu de plus, toi, dans ton studio ? » Il a envie de répondre : « Je Crée ! » Puis il se trouve idiot d’être obligé de se disculper face à un poisson rouge". (...)
"L'après midi, il ne décolle. Il y prend d'interminables bains moussants. Au bout d'une bonne heure, la température diminue, il rajoute de l'eau, et c'est reparti pour une douce somnolence. Hier, il a même rêvé que Mère lui versait des daphnies avec un petit arrosoir."(...)
"La nuit va tomber. Il est dans son bain. Immobile. L'eau s'est peu à peu refroidie mais il ne semble pas y prendre garde. Les yeux dans le vide, la bouche au ras de l'eau, il envoit de drôles de petits baisers du bout de ses lèvres arrondies. Mmmhh!Mmmhh!Mmmhh!... "
Tiré de « Le Cri du Poisson Rouge » de Michel Piquemal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommes nous devenus ce contre quoi nous luttions???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous irons tous à Valparaiso
» Nous les dieux de Bernard Werber
» Vous les aimez, nous aussi.
» UN PETIT SECRET ENTRE NOUS de Ambrose Starr
» Le Simulcast actuel chez nous, pour ou contre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: Tout sur Terry Gilliam Himself-
Sauter vers: