Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sam est-il un abruti ou pas???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Sam est-il un abruti ou pas???   Ven 10 Déc à 12:43

Sam n'est pas un héro puisqu'il n'a pas conscience vraisemblablement de ce qui l'entoure. Tout ce qu'il entreprend, il ne le fait que pour une quête d'un idéal amoureux. là aussi nous pourrions nous interroger sur le personnage de Jill à savoir si elle existe veritablement ou alors si elle reste la projection d'un fantasme.

Pourtant bon nombre d'évènements le poussent à comprendre ce qui se trame de mal dans la société. Notamment la rencontre avec le chauffagiste Tuttle.
exs: losque Tuttle et Sam piège les deux employés de central services.
ET qd Tuttle se fait engloutir par la paperasse administrative. ET sa visite chez son ami Jack Lint à son cabinet.
Les affiches qui parent la ville, le comportement des enfants....ect

Par des regards et des attitudes, le spectateur pense qu'il a compris et pourtant Sam reste toujours à la limite de l'enfant et de l'adulte.
La fin du film montre qu'il a sans doute compris mais une partie du public peut penser que parce qu'il perd jill, il prefere mourir que ce n'est qu'une question d'amour avec un grd A.

_________________
http://fisherbraz.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: Sam est-il un abruti ou pas???   Dim 12 Déc à 17:23

"Abruti" n'est pas le mot exacte je pense.. Car il est intelligent.. Il réussi à se servir d'un ordinateur lui Wink Il est très compétent et a les aptitudes pour appartenir à la caste des "executifs" (les cadres).

Le problème c'est qu'il n'a pas d'ambition.. Et ce manque d'ambition, le pousse uniquement à faire et vivre son "train train" quotidien sans se poser de question sur la société dans laquelle il vit.. Il n'est pas heureux cela dit... Et il est idéaliste. Son idéal se limite à cette femme de son rêve.

Alors oui, il est un peu stupide tout au long du film mais c'est totalement voulu je pense. C'est une sorte de voyage initiatique.. Pour atteindre son rêve (son idéal), il va faire l'apprentissage de la vie ( en se confrontant à ce monde brazilien si particulier) en grand naif, en candide, et se trouver face a tout les maux de la société brazilienne.. C'est donc un voyage initiatique et Gilliam se sert de sa pureté, de sa candeur pour établir un contraste évident avec ce que lui dénonce à travers Brazil et son héros qui est pure et non perverti par la société de Brazil. Il a aussi du mal a se départir de l'influence de sa mère..ce qui le rend infantile en effet mais là aussi, il réussira à se s'opposer à elle.

Compliqué a dire tout ça Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sam est-il un abruti ou pas???   Dim 12 Déc à 17:48

une sorte de Alice au pays des merveilles!!!
j'ai vu que gilliam avait monté cette pièce ds le camp de vacance d'enfants de parents célèbre cf ce qui concerne sa vie!!!
un imbécile heureux alors?????

je fais copier collé d'une partie de ma ccl de mon mémoire pour apporter un éclaircicement: "Sam demeure la propriété d’un état incarné par le ministère de l’information qui contrôle tout jusqu’aux esprits les plus vulnérables parce qu’influençables.

Il perturbe l’ordre établi sans que ce soit un acte volontaire de rébellion, il agit pour son propre compte, un opportuniste plutôt qu’un anarchiste.

Sam, tant qu’il ne déroge pas aux règles, ne perturbe pas l’ordre établi soit par amour reste l’employé modèle habitué à son confort étriqué d’un individualisme forcené sans ambition de le changer à l’instar de son ami Jack Lint.

Le rêve lui apporte un jardin secret qu’il peut seul contrôler où il peut se réaliser selon ses désirs, ce qui lui convient parfaitement sans qu’il se pose de questions. Si le personnage de Jill n’intervenait pas dans sa vie, rien n’aurait changé dans son comportement. Même si le rêve se nourrit d’une réalité, cette réalité pour autant n’enregistre aucune répercussion.

A noter justement que l’intrusion de cette femme où cette idée de l’amour jusqu’ici inconnue provoque la réinsertion brutale de la réalité dans le rêve qui se transforme en cauchemar, l’espace de liberté redevient une prison « dorée ».

Le spectateur s’étonne que Sam ne rebondisse pas sur ce qu’il découvre, par exemple lorsqu’il se rend compte qu’il se livre bataille, qu’il est son propre ennemi ou bien lorsque des monolithes incarnant la destruction de la nature, son emprise, viennent le perturber dans sa quête ou mieux qu’il ne ressente pas la culpabilité qu’engendre le problème Buttle : la famille Buttle couverte d’oripeaux, suppliante.

Tous ces signes sont mis en œuvre pour faire réagir Sam, le mettre en garde, une sorte d’avertissement face au devenir de l’humanité.
Au contraire, Winston Smith a conscience d’être manipulé par l’état, il s’interroge sur qui le fédère, il ne fait pas figure de héros mais sa curiosité le pousse à vouloir comprendre qui détient les ficelles de ce pouvoir. La rédaction d’un journal sera un moyen en quelque sorte terroriste d’avertir les futures générations puisqu’il est trop tard pour lui.

Pour le spectateur, les séquences oniriques dans Brazil le renvoient à ce qu’il doit prendre conscience d’avoir perdu, ce qu’il se tient d’accomplir pour y remédier ou s’en prémunir.

Sam n’a pas cette conscience. Il ne va jamais à contre discours pour faire valoir des opinions. Elles sont celles de Monsieur Tout le Monde.

Sam est-il un imbécile?

Je veux croire que non, du moins pas totalement, il se révolte à sa manière comme dans son bref passage au M.O.I où il détruit les tuyaux et où il se bat avec son collègue de « cellule ». Sa rencontre avec Tuttle lui sert également d’électrochoc.
Il comprend en voyant le triste dessein du chauffagiste ou lorsque Mr Helpmann vient lui annoncer la mort de Jill de ce qui se trame réellement. Il prend conscience de ce qui l’entoure mais bien trop tard.

Si Sam est un imbécile, il devient dans la mort le plus heureux des hommes qui peut dans ce triste monde vouloir exister.

Et puis il y a le rôle le plus important :

Jill incarne la raison, Sam son contraire. Jill est la véritable terroriste, elle dérange, elle porte intérêt à son prochain, elle agit spontanément, lorsqu’elle pousse Sam de son camion et par rapport aussi à la déclaration d’amour qu’il lui fait car de caractère inhabituel dans la ville brazilienne, elle représente aussi la confiance en l’autre.

Elle se laisse charmer par Sam car le corps peut de nouveau exulter, prendre du plaisir tout simplement.

Mais elle contamine le cerveau de Sam en lui promettant un ailleurs qui n’existe plus.

Sam décide alors de choisir la manière dont il va mourir, il fait jouer son libre arbitre, pour retrouver dans la mort ces vaines promesses d’un monde meilleur.

Il abhorre toujours le visage d'un enfant qui découvre les choses sans chercher à les comprendre ou aller plus loin, pas assez méfiant non plus, facilement manipulable.

L’originalité de Brazil réside dans l’antagonisme du héros. Winston par instinct louable de survie se plie, à la suite des tortures qui lui sont infligées par ses bourreaux, à suivre par contrainte mentale leur exigence. Sam le refuse".

_________________
http://fisherbraz.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Sam est-il un abruti ou pas???   Dim 12 Déc à 17:52

au fait je t'ai piqué pas mal de truc de la bio de gilliam, j'ai mentionné les sources et l'auteur du site, c'est de rigueur pour ce genre de travail, j'espère que ça ne te derange pas???
j'ai trouvé que c'etait plus sympa que de repiquer un truc ss ame sur un autre site!!!
en contrepartie je vous livre des passages de mon analyse en espérant que chacun fasse de même si ça filtre les murs de ce site!!!! Wink

_________________
http://fisherbraz.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sam est-il un abruti ou pas???   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sam est-il un abruti ou pas???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abruti
» pipes Kirsten
» Hello everybody !!
» Dialogue de sourd avec le Frankfurt
» Bande d'abrutis! Merciiii!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: L'oeuvre de Terry Gilliam-
Sauter vers: