Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Burton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Jeu 20 Oct à 21:59

j'ai vu les noces funèbres la la lalèreeeeeeeeeeeee!!!! Very Happy Mr.Red

et le last wenders aussi! pas mal du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Jeu 20 Oct à 22:11

lulut a écrit:
j'ai vu les noces funèbres la la lalèreeeeeeeeeeeee!!!! Very Happy Mr.Red

et le last wenders aussi! pas mal du tout!

et pis?? c'était bien?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Ven 21 Oct à 19:14

magiiiiiiiique mais je dis rien pour ne pas casser ton plaisir, on en rediscute, ok?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Ven 21 Oct à 19:17

lulut a écrit:
magiiiiiiiique mais je dis rien pour ne pas casser ton plaisir, on en rediscute, ok?

Faudrait déjà qui le joue chez moi!!!!! Mr. Green
y'a une copie à des horaires tout pourri, et sur 3 cinés...vingt sur vingt la France! Thumb down

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Lun 24 Oct à 16:12

Petite info sur un proche collaborateur de Burton... batman

Henry Selick, le co-réalisateur de "L'Etrange Noël de Monsieur Jack" et réalisateur de "James et la pêche géante" recrute Dakota Fanning pour son prochain long-métrage "Coraline".

Mêlant animation et prises de vues réelles (comme d'hab chez sellick !), Coraline narrera les aventures d'une jeune fille découvrant une version alternative de son existence après avoir franchi une porte secrète de sa nouvelle maison. Un monde merveilleux qui prendra une tournure bien plus sombre lorsque ses "parents du monde parallèle" voudront la garder pour toujours. Coraline est l'adaptation sur grand écran du best-seller de Neil Gaiman ! (Co-auteur avec Terry Pratchett du bouquin "De bons présages"... je dis ça pour ceux qui auraient oublié... Mr. Green )

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Jeu 3 Nov à 12:01

Petite info pour les fans de Burton : aujourd'hui ressort en DVD les 2 Batman de Tim, en édition collector (la première édition ne contenait aucun bonus) avec commentaires de Tim Burton, making-off, l'histoire de Batman etc... batman

(les deux batman de Joel Schumacher ressortent aussi, mais bon, no comment....)

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
popescu
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 4534
Age : 42
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 29 Nov à 17:42

Après avoir retrouvé un peu de confiance en Burton grâce à ses noces funebres, voilà quelque chose qui s'apparenterait à une bonne nouvelle: Le réal devrait tourner Believe It Or Not avec Jim Carrey, l'histoire de l'explorateur Robert Ripley. Personnellement j'ignore qui est le bonhomme, mais la bonne nouvelle, outre Jim Carrey, est qu'il a fini par se débarasser de l'horrible John August, et retrouve pour l'occasion les excellents Karaszewski et Alexander au scénario.
Mais bon, il faut d'abord que Carey torche le schumacher et le Jay Roach avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 29 Nov à 20:17

Robert Ripley était un Indiana Jones des bacs à sable, un chasseur de l'étrange dans le quotidien banal...du genre photographier un poussin à quatre pattes, un dromadaire à 8 têtes...il glorifiait le détail banal pour le rendre spectaculaire et incroyable...il était édité dans les journaux anglophone d'après-guerre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 29 Nov à 20:20

tiens un truc que j'ai posté ailleurs

Robert L. Ripley reste le meilleur illustrateur de l'étrangeté du petit fait, de l'anecdote, de ce que les Anglais appellent trivia. Sa rubrique dans les quotidiens était intitulée Believe It Or Not. En français : Incroyable mais vrai.

Ripley (mort en 1949, mais la rubrique lui survécut) emprunte aux scientifiques (science amusante, mais aussi curiosités philologiques et mathématiques), manifeste une fascination pour les phénomènes de foire, monstres, prouesses et particularités physiques qui n'eût pas été déplacée au moyen âge et à la Renaissance (qu'on pense à l'essai de Montaigne sur les monstres), et montre une tendresse particulière pour ce qu'il faudrait appeler les célébrités inconnues, le Thug le plus meurtrier de tous (931 assassinats en 40 ans), le champion du monde du cri du cochon, etc. Il rafole des coutumes bizarres.

Tout cela remonte clairement à Jean de Mandeville et d'ailleurs Ripley se présente non comme un rat de bibliothèque, comme on s'y attendrait, lisant à longueur d'année des encyclopédies en mâchouillant des croissants, mais comme un globe-trotter qui s'est imposé la gageure de parcourir tous les pays de la Terre.

Ainsi, Robert L. Ripley touche d'un côté l'ethnographie, science des peuplades bizarres et de leurs coutumes étranges, et, de l'autre côté, l'anecdote locale et familiale sur l'homme qui a pendu 55 criminels ou le poussin à quatre pattes d'une fermière anglaise.

Ripley ne pénètre jamais dans le champ de ce qu'on appelle aujourd'hui le paranormal ou les parasciences. Il n'existe pas d'entrée de Ripley sur les soucoupes volantes. Pas de maison hantée, de cas de prémonition, de monstres antédiluviens. Le maximum de Ripley est la coïncidence remarquable.

Ripley s'adresse à l'enfance et à l'enfant dans l'homme. Partagé entre le jeu et la science, il appartient à l'univers de la petite école, comme les images de chocolat et les bons points illustrés.

On note chez notre auteur une agréable absence de rhétorique. Le ton de ses présentations n'est pas celui de l'aboyeur de foire ("Venez voir le phénomène le plus remarquable...") mais celui des légendes de photos amusantes dans les journaux du dimanche ("L'ours polaire : Monsieur X, de la ville de Z. prend des bains glacés dans l'étang par une température de moins dix degrés").

Ce qui, chez Ripley, se rapproche le plus d'une figure de style est une position intellectuelle. Il adore corriger et pinailler. Buffalo Bill n'a jamais tué un buffalo de sa vie. (Zoologiquement parlant, ses victimes étaient des bisons.) Lindbergh n'était pas le premier homme à traverser l'Atlantique en avion. (Il était le premier à traverser l'Atlantique en volant solo.)

Ce goût de la correction deviendrait rapidement insupportable chez un individu vivant. Mais, contenu dans les limites d'une rubrique quotidienne, rédigée de surcroît par un trépassé, il a le mérite de nous rappeler, que les faits sont acceptés le plus souvent dans leur version journalistique et légendaire. La culture générale est un tissu d'âneries et on ne se comprend si parfaitement, dans une conversation mondaine, que parce qu'on répéte à qui-mieux-mieux des erreurs. Règle immuable, quel que soit le domaine - en conséquence de quoi tout érudit, dans sa spécialité, fabrique lui aussi du paradoxe ripleyien dès qu'il ouvre la bouche : Walt Disney n'a pas inventé Mickey (créé par Ub Iwerks). Jules Verne n'a pas prévu les merveilles scientifiques du futur, telles le sous-marin et la fusée. (Le sous-marin existait de son temps et il n'y a pas de fusée dans son oeuvre.) Maria Callas n'a pas perdu sa voix parce qu'elle a maigri. (Elle la perdait depuis des années et dut finalement interrompre sa carrière.) Lamarck n'est pas transformiste et Darwin n'est pas darwinien. (Lamarck n'a jamais cru qu'il suffisait à une girafe de tendre le cou pour l'allonger et transmettre ce trait à sa descendance ; par contre, Darwin admet l'hérédité des caractères acquis !) Keynes n'est pas keynésien (dans le long terme, c'est sur la consommation qu'il faut agir pour résorber le chômage, et non sur l'investissement ou sur la dépense publique). Et ainsi de suite, ad nauseam.

Pour les sciences et techniques, le purisme de Ripley produit une étrangeté physique, due à la perte des repères habituels. Believe It Or Not nous apprend, entre autres :



Qu'une livre de plumes pèse plus qu'une livre d'or *.


Que la plus courte distance entre deux endroits n'est pas une droite **.


Que l'aiguille d'une boussole n'indique pas le pôle nord ***.


On constate qu'avec un peu d'entraînement, on peut fabriquer à volonté du Ripley géophysique. Par exemple :



La Terre ne tourne pas autour du soleil ****.


Le sujet des pôles, entre tous, semble inépuisable. Suggérons seulement :



Il y a trois pôles nord ***** et :


Il est impossible de planter et faire tenir son drapeau au pôle nord ******.


On pourrait concevoir de façon théorique une culmination dans le paradoxe chez Ripley, qui fût le summum de l'étrange et tînt compte de tous les facteurs ripleyiens (un raisonnement ou au moins un calcul, plus un fait d'observation, et de préférence exotique.)

Ce que Robert L. Ripley a fait de mieux, de son propre aveu, ce sont les Chinois en marche. "Si tous les Chinois du monde se mettaient à défiler en rang par quatre, devant un point donné, ils ne finiraient jamais de marcher, même s'ils marchaient éternellement. (Basé sur le manuel militaire de l'armée américaine.)"

De façon caractéristique, l'étrangeté procédait ici de ce que Ripley n'ait pas justifié son paradoxe. Le lecteur, tout en se doutant qu'il devait y avoir une démonstration, qu'il était incapable de deviner, imaginait vaguement ces hordes inépuisables de Chinois et les trouvait convaincantes. L'explication est la suivante : vers 1930 les Chinois étaient 600 millions à travers le monde. Conformément aux réglements de l'armée américaine, ils eussent dû défiler devant le point P, quatre de front, approximativement à trois miles à l'heure et en ne dépassant pas 15 miles par jour ; de cette façon, une nouvelle génération serait née et eût atteint l'âge de marcher avant que la génération précédente ait passé devant le point P.

La rubrique de Ripley fut immensément populaire. Cependant, l'engouement pour Believe It Or Not ne va pas jusqu'à l'acte d'achat. Personne n'achèterait sous sa forme primitive un livre entier de Believe It Or Not *******, parce que l'épreuve de le lire excède les forces humaines. (Qui pourrait lire à la suite, par exemple pour s'endormir le soir, des milliers de faits renversants, amusants, étonnants, etc ?)

Parce qu'il n'y a pas d'achat, il n'y a pas consommation au sens économique du terme. Believe It Or Not est un supplément (une prime) ou une commodité, comme le fait que les pots de moutarde une fois vidés deviennent des verres de table. Le Believe It Or Not de Ripley est dans la nature et non dans le commerce. La lecture de Ripley est assimilable à l'observation d'un moineau prenant un bain dans une flaque ou de l'alignement fortuit de Vénus et de la Lune, avec le lampadaire du coin de la rue. De la sorte, Believe It Or Not exprime jusque dans son mode de consommation l'étrangeté du quotidien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
popescu
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 4534
Age : 42
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 29 Nov à 21:44

ça donne envie d'en savoir plus. Jim Carrey devrait faire des merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 29 Nov à 21:50


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruttenholm
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 6633
Localisation : ah ben c'est le sud-est de la france en fait... j'avoue...
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 29 Nov à 21:52

En fait j'avais jamais capté qu'il y avait les mêmes scénaristes derrière Ed Wood et Man on the moon... Le rapprochement entre Burton et Carrey devient donc inéluctable Smile ... Ce qui m'intrigue, d'après ce qu'a écrit Vintage (en fait j'avais pas du tout compris que les "recherches" de ce gars étaient sérieuses, je voyais plus ça comme des explorations ironiques à la Robert Benchley), c'est comment mettre la vie de ce gars en scène... Ce qui était dit dans la source américaine (http://www.aintitcool.com/display.cgi?id=21915) c'est que d'après le script, le film promettait d'être "épique, à sa manière"... Est-ce qu'on sera dans le registre de la vie fantasmée d'un explorateur du dimanche ou plus proche de la réalité (le passif des scénaristes suggère un mélange des deux) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 29 Nov à 21:53

Robert Ripley a fait l'objet de BD, Jeux en tout genre, dessins animés...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 18:18

Nouveau projet pour Tim Burton ! (ou nouvelle rumeur ?)

Tim Burton retrouverait Johnny Depp pour l'adaptation d'une comédie musicale écrite par Stephen Sondheim et intitulée Sweeney Todd.

(La pièce se déroule à Londres et raconte l'histoire d'un barbier démoniaque, qui a la fâcheuse habitude de trancher la gorge de ses clients. Cette comédie musicale, créée en 1979, a déjà remporté huit Tony Awards et a récemment été reprise à Broadway. Le scénariste John Logan (Gladiator, Aviator) s'est chargé d'adapter le texte de la pièce pour le grand écran. )

Et ben voilà une nouvelle qui va faire plaisir aux fans du Duo Burton/Depp (mais faut que Johnny garde quelques jours dans son agenda pour Quixotte !!! Mr. Green )

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 18:25

En fait ça faisait un bon moment que j'avais entendu parlé de ce projet mais il doit être si singulier que Burton doit avoir des difficultés à le mettre en place. Ce serait une comédie musicale...je déteste les comédies musicales!!!

Je préfère le projet avec Jim Carrey!

Mais bon Wait and See!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 18:31

Il est sûr que les dernières comédies musicales peuvent laisser perplexes: Moulin Rouge de Baz Luhrman qui cloture sa trilogie du rideau rouge et le larmoyant Dancer in The Dark de l'extravagant et désopilant Lars von Trier.
mais les vieilles? west side story, Dansons sous la pluie, un américain à paris?
grease, cry baby, tout le monde dit I love You(ah bon?)?

pourquoi? les passages chantés t'horripilent? trop mielleux?
dit pourquoi t'aime pas ça?

charlie et la chocolaterie a des passages chantés genre comédie musicales? et t'as trouvé ça chiatique ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 18:41

Vintage a écrit:
En fait ça faisait un bon moment que j'avais entendu parlé de ce projet mais il doit être si singulier que Burton doit avoir des difficultés à le mettre en place. Ce serait une comédie musicale...je déteste les comédies musicales!!!

Je préfère le projet avec Jim Carrey!

Mais bon Wait and See!!

Apparemment il l'avait laissé de côté après avoir essayé de le monter avec la Warner, Sam Mendes avait repris le projet puis également abandonné ! Mais le projet est relancé (suite au succès de Charly !)

Au fait moi j'aime bien Moulin Rouge, Tout le monde dit I Love You, Chantons sous la pluie, The Rocky Horror Picture Show, Chicago, Grease, Hedwige and the Angry Inch, Chorus Line, Hair, La petite boutique des horreurs, Devdas, The Blues Brothers, The Producer, Lagaan, un américain à Paris etc...

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 18:49

lulut a écrit:
Il est sûr que les dernières comédies musicales peuvent laisser perplexes: Moulin Rouge de Baz Luhrman qui cloture sa trilogie du rideau rouge et le larmoyant Dancer in The Dark de l'extravagant et désopilant Lars von Trier.
mais les vieilles? west side story, Dansons sous la pluie, un américain à paris?
grease, cry baby, tout le monde dit I love You(ah bon?)?

pourquoi? les passages chantés t'horripilent? trop mielleux?
dit pourquoi t'aime pas ça?

charlie et la chocolaterie a des passages chantés genre comédie musicales? et t'as trouvé ça chiatique ou pas?

Je déteste les parties chantées...certains passages dans les disneys classiques sont de véritables supplices. Pour le genre COMEDIE MUSICALE, c'est même pas la peine d'y penser...je fais de l'urticaire...

Les parties chantées dans CHARLIE m'ont gêné...mais elles étaient courtes.

_________________


Dernière édition par le Mar 10 Jan à 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 18:58

Vintage a écrit:

Je déteste les parties chantées...certains passages dans les disneys classiques sont de véritables supplices. Pour le genre COMEDIE MUSICALE, c'est même pas la peine d'y penser...je fais de l'urticaire...

Les parties chantées dans CHARLIE m'ont gêné...mais elle était courte.

Pour te soigner je te propose une cure Bollywood... "Dilwale Dulhania Le Jayenge " 185 minutes de bonheur... puis "Kuch Kuch Hota Hai ", seulement 180 minutes de chants et de danse... enfin "Kabhi Khushi Kabhie Gham", 210 minutes pour terminer ta cure... après tu ne t'exprimeras plus qu'en chantant !!! Mr. Green

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 19:40

Swiss Python a écrit:
Vintage a écrit:

Je déteste les parties chantées...certains passages dans les disneys classiques sont de véritables supplices. Pour le genre COMEDIE MUSICALE, c'est même pas la peine d'y penser...je fais de l'urticaire...

Les parties chantées dans CHARLIE m'ont gêné...mais elle était courte.

Pour te soigner je te propose une cure Bollywood... "Dilwale Dulhania Le Jayenge " 185 minutes de bonheur... puis "Kuch Kuch Hota Hai ", seulement 180 minutes de chants et de danse... enfin "Kabhi Khushi Kabhie Gham", 210 minutes pour terminer ta cure... après tu ne t'exprimeras plus qu'en chantant !!! Mr. Green

Mon dieu quelle horreur!!! L'inde est un pays qui me passionne pour des milliers de raison mais Bollywood...j'avais totalement occulté ce pan de leur culture...
Et toi, tu m'as l'air d'être un sacré connaisseur!!!! cyclops

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Mar 10 Jan à 23:44

Comment t'expliquer... je crois que les comédies musicales Indienne, comment dire... c'est un peu comme Derrick... Mr. Green soit on déteste, soit on aime, mais quand on aime on ne sait pas pourquoi... bon d'accord j'ai des prédispositions (en générale j'adore les comédies musicales)

Mais cela n'explique pas tout... ça dure trois heures, c'est kitch, les acteurs en font des tonnes, les histoires sont niaises, moralistes et les musiques sirupeuses mais qu'est-ce que c'est bon !!! cheers

C'est peut-être tout simplement une histoire de dualité humaine... je peux m'extasier devant une oeuvre macabre et glauque de giger et être ému devant Bambi qui perd sa maman...

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7301
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Burton   Mer 11 Jan à 1:16

Swiss Python a écrit:
Comment t'expliquer... je crois que les comédies musicales Indienne, comment dire... c'est un peu comme Derrick... Mr. Green soit on déteste, soit on aime, mais quand on aime on ne sait pas pourquoi... bon d'accord j'ai des prédispositions (en générale j'adore les comédies musicales)

Mais cela n'explique pas tout... ça dure trois heures, c'est kitch, les acteurs en font des tonnes, les histoires sont niaises, moralistes et les musiques sirupeuses mais qu'est-ce que c'est bon !!! cheers

C'est peut-être tout simplement une histoire de dualité humaine... je peux m'extasier devant une oeuvre macabre et glauque de giger et être ému devant Bambi qui perd sa maman...

t'inquiètes pas, je ne te juge pas...moi c'est le genre que je n'aime pas. ça me gène lorsqu'il y a des chansons...
enfin bref c'est pas grave, je ne les regarde pas c'est tout...

par exemple, je déteste John Wayne...c'est con mais c'est comme ça. shaking

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Dim 22 Jan à 18:14

Je ne sais plus si le lien avait déjà été mis vers ces petites animations Burtoniennes... Dans le doute le revoilou !!

http://www.timburtoncollective.com/oysterboy.html

(il faut descendre vers le bas de la page pour trouver :the complete collection of Stainboy cartoons)

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Mer 19 Avr à 18:09

Le casting de "Believe it or not !" de Tim Burton s'étoffe puisque l'actrice chinoise Gong Li ("Epouse et concubine", "Mémoires d'une Geisha") rejoint Jim Carrey.

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 42
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Burton   Mer 29 Nov à 11:18

The Nightmare before Christmas vient de ressortir sur les écrans US en version 3 D. (Comme d’hab, en France pour le voir il faudra traverser les frontières, vu que le film n’est pas distribué.)

Mais on peut se consoler avec la nouvelle bande originale qui vient de sortir en double cd. En ajout des démos inédites de Danny Elfman, on trouve un remaniement musicalde « This is Halloween » signé Marilyn Manson et une autre version très proche de l’original avec Panic! At the Disco. De même, Fiona Apple a réécrit « Sally’s song » et le groupe Fall out boy a repris le titre « What’s this ».

Voici les liens de ces morceaux pour redécouvrir le film sous un nouveau jour :

What’s this, Fall Out Boy :
http://www.youtube.com/watch?v=s6vdnedZJew&mode=related&search=

Sally’s song, Fiona Apple :
http://www.youtube.com/watch?v=KDn2kURKZWI&mode=related&search=

This is Halloween, Panic! at the disco :
http://www.youtube.com/watch?v=uJnNDW1lR54&mode=related&search=

This is Halloween, Marilyn Manson :
http://www.youtube.com/watch?v=_njpk3llbHU

Et comme Marilyn Manson s’est chargé de la promo du CD, voici le live à l’émission de Jay Leno :

http://www.youtube.com/watch?v=YsOiFKhm5UI

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Burton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Burton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Convention Tim Burton (23 au 25 avril 2011)
» Alice au Pays des Merveilles : La version Disney ou la version Burton?
» Les Etranges Nuits de Tim Burton au Champo
» nouveau Tim Burton (pinocchio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: Les autres auteurs Gilliamesques-
Sauter vers: