Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 à propos de Las Vegas Parano...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
spencery57
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 17 Jan à 16:19

Ah c'est interessant ce détail !

Thomson et Gonzo évolue comme d'habitude dans l'univers installé par les années 60...ils ne doutent de rien.
Et d'un autre côté, ils subissent les changements.

Car tout se finit dans les années 70, les mythes sont morts :
jimmy hendrix, jim morison...rien qu'au niveau de la musique.

Et puis Nixon triche aux elections, on investit des millions dans une brigade censée arrêter les traffics alors que quelques années auparavant, un état des USA avait légalisé l'herbe !

Et puis dans le film cette fameuse conférence tristement délirante sur "les pervers qui se masturbent quand ils n'ont pas leurs doses"
L'auto-suicide d'une société devenue parano par trop de laxisme ? Les premiers à subire les conséquences sont Gonzo et Thomson et tout le "faibles".
Une société construisant des valeurs sûres ou les plus fort réussiront...

Ca ressemble à une énorme farce en fin de compte pour punire les "tentateurs de satan". Une sorte de chasse aux sorcières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7291
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 17 Jan à 20:35

La confrontation est assez violente entre la société "bien-pensante" des retraités et des touristes, figés et hallucinés par leur propre dépendance à l'extrème (ou l'ultime!!) consommation qu'est l'univers du jeu, et la société décalée de Thompson et de Gonzo dépendant eux, des derniers idéaux de liberté, mais plus du tout adaptés au temps et au lieu!!

La société créative et du partage a pris fin; les plus faibles sont regroupés en des lieux de perversions et de bonheur futile, manipulés par une oligarchie puissante. Thompson et Gonzo essaie de traverser cette crasse...comme un commando au milieu de terroriste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 17 Jan à 20:58

scratch drunken Shocked pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 17 Jan à 23:26

La séquence où deep couvre la course d'enduro est pas mal!!
on se croirait en pleine guerre on a la musique de allez je mets ce qui me vient: d'apocalypse now et il a la tête d'un soldat sur son char!! la poussière qui se dégage empêche de bien voir se qui s'y passe.
mais j'invente rien ça se voit!!!

_________________
http://fisherbraz.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spencery57
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Mar 18 Jan à 1:16

C'est ce qu'il y a de bien dans ce film et qui prouve que Gilliam est un créateur d'images, c'est qu'il transmet les effets de la drogue, de la peur, de la parano et du mépris (tiens) par les effets de caméra.

Ce qui, comme tu l'dis Lulu dans la scene de la course et du bad trip de Thomson, créé une transformation du réel en imaginaire directe sans qu'il y ai besoin de créer les effets de flou, fondu etc... La poussiere masque la réalité ou la rend plus crédible etc...

Parce que, qu'est ce que le réel si ce n'est une partie de l'imaginaire...

Et puis la scene quand ils rentrent dans l'hôtel pour la premiere fois, avec les clients qui se transforment en monstres assoifés d'alcool, de sexe...et de jeu donc !
La réceptionniste qui se transforme en dragon me fait penser à la vendeuse de chapeau ou de perruque (ou je ne sais plus quoi) que Jill veut acheter. Jill dit qu'elle veut payer en liquide, il y a le petit ange décoratif qui s'élève... enfin voilà ca m a bien fait marrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Mar 18 Jan à 11:58

La réceptionniste qui se transforme en dragon me fait penser à la vendeuse de chapeau ou de perruque (ou je ne sais plus quoi) que Jill veut acheter. Jill dit qu'elle veut payer en liquide, il y a le petit ange décoratif qui s'élève... enfin voilà ca m a bien fait marrer.

aurais je loupé une séquence de Brazil??????????

Moi cette réceptionniste(qui doit être la copine de Ida ds Brazil) me fait penser avec son visage déformé à la séance de torture chirurgicale de Ida Lowry.

« L’homme qui se transforme en bête se délivre de la souffrance d’être un homme » peut t-on lire au début.
Je crois que cette scène du bar peut s'appréhender de différentes façons: soit en tenant compte de la citation, les lois les limites etc st des inventions humaines...quoique il suffit de lire La ferme des Animaux pig de Orwell ou les fourmis de Werber pour finalement se dire que pas vraiment!! le gros mange le petit etc...mais là on se dit c'est normal c'est la nature!!

Ou cette séquence est "serions nous redevenus des bêtes???"ou nous ne sommes pas si différents qu'eux mais nous on se fait des noeuds au cerveau!!!

ou comme tu l'évoquais et Vintage too, il y a notre perception à autrui, ils apparaissent comme deux dingues, 2 extraterrestres mais on est toujours l'extraterrestre d'un autre, ce qu'on méconnait ou qui sort de l'ordinaire nous effrait: il y a fou et fou.............cf Parry ds Fisher King et pitt ou willis ds L'armée des 12 singes.
si on va ds ce sens il y a la confrontation des cultures, des modes etc...
ex: la société primitive n'est pas une société arriérée mais fonctionne d'une tout autre façon...
y'a des tas d'exemples....


Exact il y a le suicide de toutes une generation qui s'est brulée les ailes et qui se désillusionne: ex: le vietnam.Il y'a un film très interessant à voir c'est Hair de M Forman!! je le conseille!!!
D'ailleurs le phénomène des sectes s'est amplifié avec cette crise identitaire.

Le fait que nous assimilions la scène de la course avec une guerre c'est notre héritage historique collectif!!! encore auj il suffit de regarder certains reportages aux infos ou docus pour se demander si c'est réel ou surréaliste. ex: la guerre en irak

Un film comme American history X s'inscrit ds le même registre d'un sujet qui repose sur une génération qui perd ses repères, agressive, impulsive, qui a perdu ses repères et qui ne trouve de solution que ds cette esprit haineux et violent mais qui ne fait que s'autodétruire en s'entre déchirant!
Il parle de la haine de l'Autre, pourquoi et comment on en vient à se détester alors qu'on se ressemble.

La ligne rouge est à voir absolument, le réa avec ses personnages retrace sur le terrain le propre cheminement intérieur de l'individu face à la guerre. Le spectateur fait le même raisonnement que les soldats.
Full Métal Jackett est lui plus explicite et directe sur les contradictions humaines, ses répercutions, l'inutilité de la guerre, sa cruauté et sa stupidité.
Un réa comme Kubrick a fait avec doc follamour, orange mécanique et full metal ou les sentiers de la gloire, des films qui s'inscrivent ds cette mouvance de crise identitaire, de periodes de désillusion ou il est soit disant plus facile de se battre. bcp se sont retrouvé ds ce système pour bouffer et dormir au chaud non pas pour un patriotisme, pour exister enfin comme l'officier baleine ds full metal. ces films nous apparaisent comme éloignés de la nature humaine mais on réagit et on se comporte de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spencery57
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Jeu 20 Jan à 15:06

oui, la crise identitaire est le thème typique de ces films et de lvp.

Merci pour le film de Forman, je v essayer de me le procurer.

Si tu veux voir un bon film sur la réelle identité de Elvis et de Kennedy, essaye de télécharger "Bubba Ho tep" avec Bruce Campbell (Evil Dead).

Le vrai Elvis n'est pas vraiment mort sur la cuvette des chiottes car il aurait echangé sa vie avec un de ses sosie fan et se retrouve avec Kennedy dans une maison de retraite pour gateux...Et le sujet est vraiment bien trouvé, ilya un peud e fantastique avec une momie qui avale les âmes dans les maison de retraites...j'en dis pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Jeu 20 Jan à 15:45

ok sympa l'échange de films à voir, je note ça!!!

_________________
http://fisherbraz.skyblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7291
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 21 Fév à 12:26

L'écrivain Hunter S. Thompson a mis fin à ses jours



lundi 21 février 2005 (Reuters - 08:55)



DENVER - Le journaliste et écrivain américain Hunter S. Thompson, symbole de la contre-culture américaine, auteur notamment du roman "Las Vegas Parano", s'est suicidé dimanche soir dans sa maison d'Aspen, au Colorado, a-t-on appris de source policière.

"Nous avons la confirmation que Hunter Thompson a été découvert mort ce soir, victime d'une blessure qu'il s'est infligée lui-même", a déclaré un porte-parole du shérif du Pitkin County.

Le romancier, qui était âgé de 67 ans, était considéré comme l'inventeur du journalisme "gonzo", un genre à part mêlant fiction et enquête sous l'effet de drogues, loin des canons du journalisme factuel et "objectif".

"Le journalisme objectif est l'une des principales raisons expliquant pourquoi la politique américaine a pu être à ce point corrompu pendant si longtemps", disait-il. "On ne peut pas être objectif avec Nixon. Comment peut-on être objectif avec Clinton

?"

Né dans le Kentucky en 1937 ou 1939, selon les sources, Thompson avait fait ses débuts dans le journalisme sportif en Floride avant de collaborer à des publications comme Esquire ou Rolling Stones.

"Las Vegas Parano" (Fear & Loathing in Las Vegas) avait été adapté au cinéma en 1998 par l'ex-Monty Python Terry Gilliam avec Johnny Depp.

Dans un entretien accordé au moment de la sortie du film au magazine de cinéma Studio, l'acteur américain racontait que lors de sa première rencontre avec Thomson, ils avaient "construit une bombe ensemble".

"Et puis on est allés dans son jardin pour tirer dessus avec un fusil. C'est la première chose qu'on a faite tous les deux", poursuivait-il, avant de souligner: "Tout est dangereux avec Hunter."

Amateur d'alcool et d'expériences limites, Thompson était également l'auteur de "Rhum Express" et de "Hell's Angels", plongée dans le monde des bandes de motards de la côte Ouest des Etats-Unis.

Il vivait pratiquement reclus dans sa maison du Colorado et se laissait rarement photographier sans ses lunettes noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruttenholm
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 6621
Localisation : ah ben c'est le sud-est de la france en fait... j'avoue...
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 21 Fév à 13:40

Ah ben merde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 21 Fév à 14:08

Une fin très punk....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spencery57
Petit Jabberwocky
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 21 Fév à 16:53

yep...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulut
Amateur de mescaline
avatar

Nombre de messages : 787
Age : 40
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 21 Fév à 17:35

Safedreams a écrit:
Une fin très punk....

qui colle au perso.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruttenholm
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 6621
Localisation : ah ben c'est le sud-est de la france en fait... j'avoue...
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Mar 22 Fév à 22:17

trouvé sur http://www.lemonde.fr/web/recherche_articleweb/1,13-0,36-398998,0.html :
"Ces dernières années, Hunter Thompson vivait retiré et farouche dans sa maison du Colorado. Dégoûté par "la simple idée de vendre quoi que ce soit (...) dans une nation dirigée par des porcs - où - tous les cochons veulent un morceau de gâteau", il aimait se "bourrer de mescaline et faire cracher 110 décibels à - son - ampli pour déguster un peu de "White Rabbit" quand le soleil se lève sur les sommets neigeux qui séparent le continent en deux".
Pourtant, la correspondance de Hunter Thompson (non encore publiée en français), comme beaucoup des reportages et des livres qu'il a publiés, montre qu'au-delà de l'irrévérence absolue cet ancêtre du "nouveau journalisme" sut dresser un tableau lucide d'une Amérique qu'il jugeait de plus en plus hypocrite et prude. Ses lettres montrent aussi un homme démuni et blessé parce qu'il ne fut jamais reconnu comme un véritable romancier."

J'espère qu'il subsistera encore des gens de la trempe de cet écrivain pour contrebalancer les états-unis tels qu'on les reçoit actuellement... Et ça permet aussi de se rendre compte qu'il reste aux francophones des inédits de Thompson à découvrir, si quelqu'un daigne les traduire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Dim 27 Fév à 15:16

J'ai lu dans Cinélive de ce mois ci, que "Rum diaries", le projet de film issu d'un roman d'Gunter Thompson et dont le réal initial devait être Bénicio Del toro se trouvait désormais sans réal attitré mais avec toujours Depp, Del toro, Nolte au générique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7291
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Mer 8 Juin à 22:38

Je lis LAS VEGAS PARANO...c'est très sympa... (sous-entendu que le style est classique et très abordable!)...le film de Gilliam rend vraiment hommage à cette oeuvre litteraire...en lisant on ressent les délires visuels du film...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 41
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Jeu 9 Juin à 10:49

Je pense qu'il important de lire le bouquin, surtout si le film nous a déstabilisé !

Je l'avais lu avant de le voir au cinéma et ma première réaction avait été de me demander commant Gilliam allait pouvoir adapter ce livre qui n'avait ni début ni fin, qui était construit comme une succession d'événements sous acide narré dans le style bien particulier de Thompson !
(comme tu le dis très abordable)

Bref le bouquin est un tripe, on entre ou pas dans l'univers décalé du gonzo journalisme, et la grande qualité (et le principal défaut) du film est d'être très fidèle (à mon avis) à l'oeuvre originale...

Bonne lecture

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 41
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 13 Juin à 12:24

Concernant la mort de Hunter S Thompson, il a demandé à être incinéré et que ses cendres soit dispersées (dans son jardin je crois) par un coup de canon...

Et qui d'après vous a accepté d'organiser la cérémonie et le tir de canon... ?

Johnny Depp bien sûr !!!

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7291
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Mar 12 Juil à 15:43

Pour info, le prochain Crossroads/Brazil aura sur sa couv' Depp en Thompson pour un article ciné/musik/litterature, avant le beau mois de Septembre!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 41
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 22 Aoû à 13:42

Ce samedi ont eu lieu les funérailles de Hunter S. Thompson. 300 proches y ont assisté avec en tête Johnny Depp.

Propulsées à la tombée de la nuit par un gigantesque canon financé par Mister Johnny Deep, les cendres de l'écrivain se sont mêlées à un tir de feux d'artifice. Puis, pour conclure cet hommage à l'écrivain, tous sont allés boire jusqu'au petit matin.

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7291
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 17 Oct à 22:04


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvebarbe
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 1973
Age : 47
Localisation : La forêt de Fangorn
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 31 Oct à 20:14

Vintage a écrit:
SALUT LULUT!!!
Et bien je vais me lâcher; Euh !!!!Las Vegas PArano est le film que j'aime le moins de Gilliam, j'aime le syndrome gloubiboulga avec ce film c'est à dire que j'ai toujours du mal à le finir!!!
Cependant, la première scène avec les chauve-souris dans le désert me plait particulièrement!!! Depp et Del TOro sont evidemment géniaux ce qui est une lapalissade!


Je suis d'accord, j'ai découvert le film récemment sur Arte et c'est dur d'aller jusqu'au bout, même si la mise en scène est inventive et les numéros de Depp et surtout de Del Toro sont formidables. J'avoue que j'étais un peu dégoûé à la fin par ce film qui m'a plutôt déçu dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruttenholm
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 6621
Localisation : ah ben c'est le sud-est de la france en fait... j'avoue...
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 31 Oct à 21:44

En fait en le revoyant en VO sur Arte, j'ai un peu plus supporté ce film, sûrement parceque je savais que l'histoire allait s'"enliser" et donc que je modérais mes attentes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vintage
Floodeur ! Bouhh la honte !!!
avatar

Nombre de messages : 7291
Localisation : Dans la forêt lointaine...
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Lun 31 Oct à 22:01

Je pense que c'est le film de Gilliam le plus difficile, mais il est si gilliamesque qu'il en devient extrement précieux...enfin de compte cette orgie à Sodome et gomohrre est une réalité bien fondée!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swiss Python
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 41
Localisation : Suisse par instant, Paris le plus souvent...
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   Mar 30 Mai à 12:45

Petite conversion entendu au détour d'un couloir ce matin :

Collègue 1 : P'tain hier soir j'ai vu un film génial !

Collègue 2 : Ah... moi j'ai dormi !

Collègue 3 : C'est quoi ton film ?

Collègue 1 : Un truc déjanté avec johnny Depp !

Collègue 3 : Ah oui, je l'ai acheté, un pote m'en avait parlé !

Collègue 2 : Comment ça s'appelle ?

Collègue 3 : Las vegas Parano

Collègue 2 : Ca me dit quelques chose, c'est un truc barré ?

Collègue 1 : Ca déchire, j'ai rien compris mais j'ai adoré !

Collègue 2 : Tu me le prête ?

Collègue 1 : Achète le, ça vaut le coup et tu le trouve à 9 euros à la fnac !

etc...


Bref, Las vegas Parano continue à faire son chemin en DVD... Mr. Green

_________________
Mon blog cinéma :
http://imaginariumdudocteurcinema.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à propos de Las Vegas Parano...   

Revenir en haut Aller en bas
 
à propos de Las Vegas Parano...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Las Vegas Parano
» Las Vegas Parano
» Las Vegas Parano - Hunter S. Thompson
» DOSSIER DE PRESSE DE LAS VEGAS PARANO
» [ILM] Rango (2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: L'oeuvre de Terry Gilliam-
Sauter vers: