Safedreams

Forum consacré à Terry Gilliam
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'armée des 12 singes : Les alarmistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Safedreams
Sait raconter de belles fables
avatar

Nombre de messages : 831
Localisation : Arles
Date d'inscription : 17/11/2004

MessageSujet: L'armée des 12 singes : Les alarmistes   Jeu 18 Nov à 2:14

La prophétie, les oracles, les devins et les prédicateurs

Terry gilliam montre beaucoup dans L’armée des 12 singes les marginaux ou les illuminés qui prédisent de grandes catastrophes pour l’humanité. Je pense que Terry porte néanmoins un jugement très critique envers eux. En effet, par leur coté très spectaculaire, décrivant de grandes catastrophes comme la fin de l’humanité, (l’apocalyspe de Jean) ils aténuent et discréditent les discours alarmistes d’autres catégories de personnes plus raisonnables et moins spectaculaires dans leurs discours (artistes comme Gilliam, scientifiques, politiques, ONG…)

Ainsi, l’alarmiste Cole raconte à Reilly dans la voiture à propos du jeune garçon qui fait un canular qu’ « Il ne faut pas crier au loup sinon personne te prendra au sérieux quant il arrivera un vrai malheur ».

D’autant plus que ces illuminées et ces scénaris apocalyptiques sont légions en période de grandes épidémies ou de guerres. Mais Gilliam semble nous dire qu’il faut quand même préter attention à ceux qui ont un discours cohérent. Ainsi il faut écouter parmi les myriades d’information qui nous parviennent, les voix solitaires des artistes (tel que Gilliam) qui nous disent que le monde tel que nous le connaissons n’existera plus demain…(discour de la poête au début du film)

De même Reilly raconte l’histoire d’un soldat (José envoyé dans le passé) durant la 1ère guerre mondiale qui tenait un discour alarmiste sur une épidémie qui se produirait en 1996. Bien que le fou tenait un dicour parfaitement cohérent, cette histoire fait sourire l’assistance de la conférence car ils la trouvent totalement absurde et impossible…Ces personnes comme Reilly font l’amalgame entre les illuminés incohérents et ceux qui tiennent un véritable discours de lucidité (comme Gilliam).

Le résutlat est une impuissance chronique à deviner les problèmes futurs sans pour autant convaincre les acteurs à changer leurs comportements. On pense évidemment à Gilliam quand Reilly décrit le complexe de Cassandre. Dans la mytholgie grecque, Cassandre était une déesse qui avait le don de prédire l’avenir mais était condannée à ne pas être crue. En terme scientifique Reilly explique qu’ « il s’agit d’une angoisse de l’anticipation doublée de l’impuissance à empécher le malheur. »

Evidemment cette définition va parfaitement à Terry Gilliam qui a réalisé des films visionnaires et prophétiques (Bandits bandits, Brazil) sans être compris au moment de leurs sorties. Finalement Reilly constatera en d’autres termes dans L’armée des 12 singes (et tout le monde peut le constater après une catastrophe évitable) qu’il faut que le malheur arrive pour véritablement prendre conscience de la véracité de la prophétie. »…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'armée des 12 singes : Les alarmistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Armée des Douze Singes
» L'Armée des 12 Singes
» Tippi Hedren
» Liste d'armée Necron pour NetEpic
» [1500 pts] L'armée de la Lune noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Safedreams :: Catégorie à modifier... :: L'oeuvre de Terry Gilliam-
Sauter vers: